Le Brésil Mauvais Elève

AddThis Social Bookmark Button

La réduction des subventions allouées aux universités brésiliennes par Jair Bolsonaro confirme l'emprise d'un homme sur un pays brutalisé par des méthodes qui visent à étouffer tout foyer de contestation. Fallait-il s'y attendre ? Peut-être pas.

Mais s'en douter certainement. Ce qui revient somme toute à la même chose. Ainsi, l'annonce par le gouvernement de Jair Bolsonaro, actuel (et récemment élu) président du Brésil de réduire de 30% les subventions accordées aux universités fédérales pourra facilement être assimilée à la décision d'un président qui se complaît dans les oripeaux de l'autocrate qu'il semble aspirer à devenir.


Beltway Insider: Trump/China Trade War, Iran, Reuters Journo’s, UNCC/STEM, Peggy Lipton

Plus généralement, et sans s'attarder en particulier sur le cas brésilien, il apparaît que Jair Bolsonaro exprime par cette décision le penchant naturel des dirigeants autoritaires aux tendances extrémistes toujours prompts à sacrifier lieux et hommes de culture au profit de régimes plus proches de la démoctature, subtil mélange d'autorité et de semblant démocratique, qu'autre chose.

Tarir les Foyers de Contestation

A vrai dire Bolsonaro n'est pas le premier homme d'Etat à réduire les subventions allouées aux lieux d'enseignement, d'autres avant lui, et l'Histoire en est riche, s'en sont rendus coupables.


L'Union Européenne Aurait-elle Perdu sa Tête

Ce qui est plus inquiétant dans cette décision c'est qu'elle survient dans un contexte global, comprenez mondial, où la brutalité et l'ignorance semblent avoir pris le pas sur le savoir et la réflexion.

A titre de comparaison, le président américain Donald Trump a récemment loué l'action de Viktor Orban, président de Hongrie, homme qu'il serait excessif de qualifier d'amoureux de la démocratie. Et pourtant ! Quant à Jair Bolsonaro, il est évident que cet homme élu pour de mauvaises raisons dans un pays gangrené par la corruption, la crise économique et les difficultés associées, a saisi l'opportunité qui lui était donnée pour donner libre cours à ces tendances extrêmes. Reste à établir les raisons de cette coupe sombre.


Instinct de Guerre

Elles sont simples : affaiblir toute source de pensée donc de rébellion ou de révolte contre le régime actuel afin de pouvoir imposer un système voulu autoritaire par le président du Brésil. Répétons-le ! La technique n'est pas nouvelle et tarir les foyers de pensées et de culture pour, par effet de dominos, abêtir les populations alors privées de source d'éducation et de savoir ne l'est en rien non plus. Elle permet d'étouffer tout foyer de contestation.

De Brasilia à Pékin

Et l'exemple prend prend tout son sens en cette année 2019 où l'on fête le trentième anniversaire de la révolte avortée des étudiants chinois de la place Tienanmen à Pékin...Preuve s'il en était besoin que c'est bien savoir, culture et éducation qui sont les moteurs d'une nation fussent-ils écrasés dans la brutalité la plus sauvage.


Le Brexit, un Vrai British Soap

Et Jair Bolsonaro de l'avoir trop bien compris en décidant d'appliquer cette coupe sombre inattendue. Mais dans le même temps, que fallait-il attendre du personnage ?

Cruel retour de bâton pour la population brésilienne qui pensait dans sa majorité élire un sauveur...Car la guerre ouverte aux universités et aux chercheurs ne manquera pas d'aliéner une grande partie des intellectuels brésiliens, pourtant partagés lors de l'élection de Bolsonaro. L'avenir dira si cette décision sera suivie d'autres actions du même type mais il est à craindre que dans un environnement mondial où scepticisme rampant, doute à l'endroit des élites et des classes politiques croissant, Jair Bolsonaro ne multiplie dans l'indifférence totale ses attaques contre le système éducatif brésilien et plus largement contre la démocratie brésilienne déjà fragilisée.

 

Bio: Olivier Longhi possède une vaste expérience en histoire européenne. Journaliste chevronné avec quinze ans d’expérience, il est actuellement professeur d’histoire et de géographie à la région de Toulouse en France. Il a occupé divers postes dans le domaine de l'édition, notamment ceux de chef d'agence et de chef de l'édition. Journaliste, blogueur reconnu, éditorialiste et chef de projet éditorial, il a formé et dirigé des équipes éditoriales, a travaillé comme journaliste pour différentes stations de radio locales, consultant en presse et en édition et consultant en communication

Haute Tease

  • Rose Plays Julia Review – Icy Performances, A Slow Burn Revenge Thriller

    AddThis Social Bookmark Button

    Rose Plays Julia, featured at the AFI European Union Film Festival, presents a slow build thriller which unfolds as an adopted adult sets out to find her birth mother and during the process unlocks a horrifying secret.

     
  • Op/Ed: Police Accountability and Justice – Two Causes Worth the Fight

    AddThis Social Bookmark Button

    Injustice is an insidious cancer. It metastasizes without concern, infecting more than society, it kills the cells of humanity, dulling the mind erasing the boundaries of a healthy society. Injustice, like cancer, is color blind.

     
  • HL Breaking News: Defense Secretary Chuck Hagel Resigning

    AddThis Social Bookmark Button

    President Obama is due to announce the resignation of Secretary of Defense Chuck Hagel, as early as Monday morning, according to unnamed White House sources close to the unfolding situation. Hagel has served in the top defense position since February 2013.

     
  • World News: In The Shadow Of Doha

    AddThis Social Bookmark Button

    The recent Doha World Athletics Championships, held in the Persian Gulf, revealed an impossible climate to organize sports competitions and also the moral weakness of participating countries aware of multiple terror attacks sponsored by the host country on Qatar.

     
  • A Clear Shot Review – Compelling Hostage Drama Resonates

    AddThis Social Bookmark Button

    A Clear Shot, from Uncork'd Entertainment, presents the story of the 1991 Good Guys Electronics Store siege in Sacramento, the backstory of the gunmen, the internal strife with the Sacramento PD all leading to a climatic ending.

     
  • World’s Largest Rowing Competition Marks 50thAnniversary with Annual Head Of The Charles Regatta® In Boston

    AddThis Social Bookmark Button

    The annual Head Of The Charles Regatta®presented by BNY Mellon, will mark a momentous milestone this October, celebrating its 50th occurrence with a gala celebration to cap off the historic two-day race event along Boston’s iconic Charles River with more than 10,000 athletes from around the globe set to compete in historic event before 400,000 spectators along Boston’s Charles River.

     
  • They Call Us Monsters Review - Captivating as Lifers at 16 Tell Their Stories

    AddThis Social Bookmark Button

    They Call Us Monsters, a documentary from BMP Films and New Artists Alliance, takes the camera inside California's maximum security juvenile facilities, inside the youth criminal justice system, the homes, lives and backgrounds of the young and violent criminal.

     
  • A California Closing Review – The Perfect Set of Characters for A Summertime Read

    AddThis Social Bookmark Button

    Ready for a digital detox? Looking for the perfect summer read, a purely fun, page turner, turned down corners, smudged pages, a no app necessary, trashy, romance novel or high brow biography; soft or hard a genuine book?