La Puissance au-delà de l'Election

AddThis Social Bookmark Button

Quelque soit candidat qui siègera à la Maison Blanche au lendemain l'élection du président des Etats-Unis, une certitude s'impose : la capacité de la nation américaine à influer sur la politique internationale.

Car même contestée, la puissance des Etats-Unis, mélange de soft et hard power*, persiste à dicter la teneur des échanges mondiaux.

Soft power et hard powerdéfini par le géopolitologue américain Joseph Nye en 1990 comme l'habileté à séduire et à attirer, le concept de soft power met en perspective la notion de puissance dans un cadre non conventionnel. A contrario, le hard power (manière forte) est un concept utilisé dans le cadre des relations internationales en prônant le réalisme dicté par la situation. Il désigne la capacité d'un corps politique à imposer sa volonté à d'autres corps politiques à l'aide de moyens militaires et économiques.


Beltway Insider: Trump/Biden Sprint to the Finish, COVID-19, Euro Second Wave, Walmart Guns, NXIVM, Sean Connery

Vue de France, l'élection présidentielle américaine revêt toujours un aspect fascinant, peut-être parce que les deux nations partagent un ensemble de points communs qu'elles peinent, par orgueil, à reconnaître. Vue des Etats-Unis, on peut s'interroger sur l'intérêt que nourrit l'élection présidentielle française.

Et pour cause, le choix des électeurs français pour le premier de leur représentant n'a finalement que peu d'influence sur la politique mondiale, à la rigueur à l'échelle européenne, au contraire du choix des électeurs de la première démocratie. Inutile de le nier, le choix du prochain président des Etats-Unis, et ce depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, donnera le ton des futures relations internationales dans un contexte politique et sanitaire, pour le premier complexe, pour le second chaque jour plus inquiétant.


Apprendre a se Comprendre

Et que dire des tensions raciales qui hantent les Etats-Unis, promptes à renforcer le climat d'incertitude qui règne autour de ce scrutin ou de ces swing states (Etats balance) sur lesquels les yeux, sondages à l'appui, se rivent à l'approche du scrutin.

Intérêt et point de fixation

L'élection du président des Etats-Unis possède cette force invisible, cette capacité presque consubstantielle à capter l'intérêt de tous les pays que compte la planète, tous ayant, ou ayant eu, de près ou de loin, des relations diplomatiques politiques, commerciales ou économiques avec les Etats-Unis.

C'est l'apanage des grandes puissances, voire des super-puissances : celui d'être incontournable. Et si chaque président des Etats-Unis écrit lors de son passage à la Maison Blanche une page d'histoire que le futur jugera à l'aune de l'expérience et de l'analyse objective, il n'en reste pas moins que le locataire du 1600 - Pensylvannia avenue, à Washington, dicte inconsciemment la teneur des échanges à venir.


Nécessité ou Rigidité: La France Envisage de Nouveaux Confinements COVID-19

Dans un monde a-polaire, les Etats-Unis restent encore une forme de point de fixation capable de déstabiliser ou au contraire apaiser un monde déboussolé, en perte de repères et ce certitudes. Non que les Etats-Unis soient les guides suprêmes d'une Humanité en mal de confiance mais il est possible que si Donald Trump devait être élu, alors son élection serait interprétée par nombre de régimes populistes, officiels ou officieux, comme une confirmation des politiques engages.

Si en revanche Joe Biden l'emportait, alors il est possible d'espérer une forme de détente à l'échelle internationale avec la Chine, la Corée du Nord, voire l'Europe, souvent malmenée depuis l'élection de Donald Trump en 2016.

Contradiction et Inertie

Possible mais en rien certain car, imprévisibles, les Etats-Unis interrogent encore souvent leurs partenaires par leur attitude déconcertante et parfois en totale contradiction avec les réalités contemporaines telles que, entre autres, le retrait de l'Accord de Paris.

Car, si Joe Biden est élu, celui-ci acceptera-t-il de le réintégrer ? Rien ne l'annonce. Anecdotique au regard du poids des Etats-Unis, ce retrait illustre parfaitement ce contre-pied permanent dans lequel les Etats-Unis évoluent, conscients de leur influence et viscéralement attaché à leur positionnement isolationniste.


France, Germany Announce Second National Quarantine

Point d'anti-américanisme ici mais simple constat objectif qui met en évidence l'effet d'entraînement que peut initier Washington à l'échelle mondiale car rares sont les pays capables de modifier la teneur des échanges internationaux. La Chine ? L'hypothèse a souvent été avancée mais force est de constater que le point de gravité de la géopolitique mondiale se situe encore - mais pour combien de temps encore ? - entre la côte Ouest et la côte Est de la patrie des Pères fondateurs.

 

Bio: Olivier Longhi possède une vaste expérience en histoire européenne. Journaliste chevronné avec quinze ans d'expérience, il est actuellement professeur d'histoire et de géographie à la région de Toulouse en France. Il a occupé divers postes dans le domaine de l'édition, notamment ceux de chef d'agence et de chef de l'édition. Journaliste, blogueur reconnu, éditorialiste et chef de projet éditorial, il a formé et dirigé des équipes éditoriales, a travaillé comme journaliste pour différentes stations de radio locales, consultant en presse et en édition et consultant en communication.

Haute Tease

  • Puerto Ricans Vote To Join United States in Statehood Referendum

    AddThis Social Bookmark Button

    The people of Puerto Rico took to the polls to show their unequivocal support, a resounding 97%, for the Statehood referendum that, if the ratified, would make the island nation the 51st State of The United States.

     
  • Signing Santa Brings Joy to Thousands This Holiday Season

    AddThis Social Bookmark Button

    Twentieth Century Fox Home Entertainment, The Beverly Center and The Taubman Company recently partnered to launch a one-of-a kind opportunity that enabled deaf children across the country to tell Santa their Christmas wish in their own language.

     
  • Weed Nations: The Top Pot-Loving Countries

    AddThis Social Bookmark Button

    Marijuana legalization has been a political issue in the United States for some time, and while it remains illegal in most states, others have softened their stance in recent years with Colorado and Washington leading the way.  

  • Money News: DOW, NASDAQ, S&P Close Down; Asian, Europe Close Down; Canada Closes Up

    AddThis Social Bookmark Button

    The Dow Jones Industrial closed the trading week down with a stunning loss as the bear market pummeled the three main U.S. and once again mauling nine of the ten most watched global markets with equal intensity.

     
  • Children’s Easter Egg Hunt and Easter Brunch at LIVELLO March 31, 2013

    AddThis Social Bookmark Button

    BEVERLY HILLS, CA.—Celebrate Easter and the beginning of spring with family and friends at LIVELLO, the restaurant at L'Ermitage Beverly Hills, on Easter Sunday, March 31, 2013. The culinary team at LIVELLO offers the perfect Easter Brunch menu served from 11:00 a.m. - 3:00 p.m.

     
  • Greed Review – Inviting, A Front Row Seat for the Ultra Luxurious Lifestyle

    AddThis Social Bookmark Button

    Greed, from Sony Picture Classics, presents an ultramodern tale of extravagance, a behind the velvet rope, inner circle entry to the front row of London's fashion world and the over-the-top lifestyle that goes along with creating the brand.

     
  • Join Maestro Victor Vener and His California Philharmonic Featuring Cedric Berry July 12 At Santa Anita

    AddThis Social Bookmark Button

    For Immedite Release Pasadena/Arcadia – Hold on to your hats music-fans because it's sure to be an unforgettably wild ride when Maestro Victor Vener and his California Philharmonic are joined by special guest, acclaimed bass baritone Cedric Berry, for Cowboys & Copland on July 12, 2014. 

     
  • Beltway Insider: Hearings Begin on Benghazi; Air Force Official in Sex Scandal; Disgraced Politician Wins; Sandy Hook to Be Razed

    AddThis Social Bookmark Button

    High ranking Democrats have rallied around President Obama this week, accusing Republicans of political motivation by using the Benghazi hearings to discredit his leadership and handling of the September 11, 2012 terror attack.