Alexei Navalny Restera-t-il le Seul

AddThis Social Bookmark Button

Si les manifestations d’opposants emmenées par Alexei Navalny mettent en exergue la confiscation du pouvoir opéré par Vladimir Poutine via un système personnel dédié à son seul profit, cette contestation intérieure ne peut suffire.

Une position de l’Occident visant à défendre les Droits de l’Homme en Russie doit compléter la menace.

Avancer que Vladimir Poutine, actuel président de la Russie, supporte mal toute forme d’opposition relève de l’euphémisme. Et affirmer, dans le même temps, qu’Alexei Navalny, irrite au plus haut point le résident du Kremlin en est un aussi.


Beltway Insider: Biden's Executive Orders, Immigration, COVID, Olympics, Hank Arron, Larry King

Pourtant, la détestation que se porte les deux hommes, le premier étant totalement imperméable à la conception que le second se fait de la démocratie et des libertés inhérentes à celles-ci, met en exergue toutes les failles du système Poutine pensé et concrétisé dans les faits depuis le début des années 2000, à l’heure où Vladimir Poutine succéda à Boris Elstine.

Conçu sur la base d’une cooptation qui ne prend même plus la peine de se cacher, par un musellement quasi-généralisé des organes de presse, par les menaces proférées à l’endroit des des journalistes quand ceux-ci ne sont tout simplement pas assassinés à l’image d’Anna Politovoskaia (2006), par une corruption endémique et une multiplication de faveurs dont profitent les proches du président russe, le régime de Vladimir Poutine tend finalement aujourd’hui à ressembler plus à une affaire personnelle qu’à la gestion saine d’une nation pourtant riche de milliers d’atouts.

Redistribution et Contestation

A l’heure où la Russie tente de redorer son blason international dans un contexte de redistribution des cartes à l’échelle internationale, redistribution entre autre nourrie par l’élection de Joe Biden aux Etats-Unis et les effets de la pandémie de coronavirus, Vladimir Poutine, doit en la personne d’Alexei Navalny, faire face, non pas à un opposant de plus mais à un opposant déterminé, dont l’action a reçu la bénédiction tacite de l’Occident.


The Golden Eagle Announces 2021 winners, "The Blockade Diary" Named Best Film (Pics)

De ce fait difficilement éliminable comme un obscur journaliste de région ou un lanceur d’alerte trop véhément, Alexei Navalny sait aujourd’hui peser sur le système Poutine. Car les revendications libertaires et les multiples dénonciations d’Alexei Navalny visant à révéler la réalité du système Poutine ont certes pour objectif, et effet, de déstabiliser le Kremlin et son organisation mais présentent aussi le danger pour l’ancien officier zélé du KGB de porter de très sérieux coups à un ensemble en définitive fragile.

Reposant essentiellement sur une police et une armée omniprésentes, sur des réflexes datant de l’ère soviétique et le principe obsolète que les Russes ont besoin d’un pouvoir et d’un homme forts à leur tête, le système Poutine pourrait vaciller tant l’ampleur de la contestation gagne un terrain tous les jours plus grand. Preuve de la menace représentée par Navalny: à peine celui-ci a-t-il posé le pied sur le sol russe que celui-ci a été emprisonné.


Le Révélateur Rwandais

Rares sont les démocraties qui agissent ainsi avec leurs opposants...Car pour ceux qui en douteraient, la Russie de Poutine n’est en rien aujourd’hui une démocratie mais plutôt une démoctature ou dictacratie, habile mélange d’autorité affirmée et saupoudrée de principes démocratiques vites bafoués.

Libération et Mondialisation

Si le sujet anime les étudiants occidentaux en Sciences Politiques, il est en revanche une réalité vécue par un peuple russe dont on ne sait pas s’il accepte ou refuse, silencieux et attentiste, la politique de Poutine.

A la vue des manifestations actuelles, tout laisse à penser que le peuple russe est aujourd’hui sur la voie de la libération. Mais les ressources de Vladimir Poutine sont encore nombreuses, voire insoupçonnées, et à même d’étouffer toute rébellion.

Etonnamment, et par un principe d’inversion proportionnelle, plus l’opposition d’Alexei Navalny s’avère forte et structurée plus la réaction de Vladimir Poutine devant cette même opposition se révèle sectaire et autoritaire.


Quand Jupiter Coupe et Tranche

Est-ce à dire que pour que le système Poutine s’assouplisse, Alexei Navalny doit cesser son action libertaire? D’aucuns argueront, et à raison, que toute opposition, même vouée à l’échec dans un premier temps est bénéfique à long terme car elle sème les graines d’une libération future.

Pour autant, il convient de ne pas oublier la composante internationale où la Russie n’est en rien à l’aise. Tributaire de son secteur pétrolier (La Russie est le deuxième producteur de pétrole mondial), la Russie reste aussi dépendante du marché international dans lequel elle peine à s’insérer.

Bien que considéré comme un pays émergent, il est fort probable qu’elle le soit encore longtemps, situation dont Vladimir Poutine est conscient car celui-ci n’ignore en rien que la question des Droits de l’Homme et son traitement futur en Russie conditionnera aussi sa place au bal de la mondialisation. Mais cette place devra se faire sans lui.

 

 

Bio: Olivier Longhi possède une vaste expérience en histoire européenne. Journaliste chevronné avec quinze ans d’expérience, il est actuellement professeur d’histoire et de géographie à la région de Toulouse en France. Il a occupé divers postes dans le domaine de l'édition, notamment ceux de chef d'agence et de chef de l'édition. Journaliste, blogueur reconnu, éditorialiste et chef de projet éditorial, il a formé et dirigé des équipes éditoriales, a travaillé comme journaliste pour différentes stations de radio locales, consultant en presse et en édition et consultant en communication.

 

 

Haute Tease

  • Beltway Insider: Biden, Trump, GOP Disruptors, Georgia, COVID, George Floyd, Fauci, Larry King

    AddThis Social Bookmark Button

    President Donald Trump has gathered the support of eleven GOP Senators, in an on-going attempt to disrupt the electoral certification of President-Elect Joe Biden on January 6, 2021 and overturn the November 3, 2021 election results.

     
  • Filth Review – A Voyeurs Kink Rush

    AddThis Social Bookmark Button

    "Filth," from Magnolia Pictures and Steel Mill Pictures, presents a voyeuristic speed-ball kink journey through the underbelly of an addicted life filled with raunchy sex, violence, drug and alcohol abuse, and manipulation in pursuit of fulfillment.

     
  • New Virtual Reality Film 'Ashe '68 VR Experience' To Have World Premiere At The US Open

    AddThis Social Bookmark Button

    Fifty years ago, amid the turmoil of 1968, there was Arthur Ashe, an athlete who parlayed his fame as the first black man to win the US Open tennis championship into a lifetime devoted to fighting injustice. 

     
  • Iconic Luxury Designer Brands at Baselworld2014 Tonino Lamborghini: New E-Boutique

    AddThis Social Bookmark Button

    BOLOGNA, ITALY--(March 26, 2014) - The Tonino Lamborghini Group Italian luxury accessories company will showcase its design icons at Baselworld2014, the world watch and jewellery show. The new Swiss Made watches will be unveiled during the show. With sporty designs, strongly evocative of the brand's history, each detail of each watch highlights the passion for speed and mechanics that define the culture of the brand.

     
  • Cheryl Boone Isaacs Re-Elected Academy President

    AddThis Social Bookmark Button

    Cheryl Boone Isaacs was re-elected president of the Academy of Motion Picture Arts and Sciences Tuesday night (August 4) by the organization’s Board of Governors and begins her third year as president.

     
  • 30West Hires Sundance Film Festival Programming Chief Trevor Groth

    AddThis Social Bookmark Button

    30WEST has hired Sundance Film Festival Director of Programming, Trevor Groth, who will join the company in February. Groth first joined the programming staff at Sundance in 1993, named Senior Programmer in 2003 and Director in 2009.